car-wash tunne

31 mars 2020 – Acoustique d’un projet de car-wash – Etude de cas

Un promoteur privé souhaite construire un immeuble mixte constitué de commerces au rez-de-chaussée et de logements à l’étage. Il est prévu d’installer un car-wash tunnel à l’arrière du bâtiment. Ce projet s’implante en zone d’habitat.

Un car-wash est un équipement relativement bruyant. Il est donc nécessaire de prévoir un certain nombre de précautions acoustiques pour limiter les nuisances sur les autres commerces, les logements de l’étage et le voisinage.

La “cellule bruit” de la Direction de la Prévention des pollutions de la Région Wallonne est particulièrement attentive aux dossiers de demande de permis pour les car-wash. Ce sont des dossiers “sensibles” compte-tenu du nombre croissant de plaintes de voisinage en rapport avec le bruit produit par l’exploitation des car-wash. Les car-wash “manuels” ne sont pas épargnés car ils ont recours de façon plus intensive à la lance à eau sous pression.

Le bruit d’un car-wash

Les principales sources de bruit d’un car-wash sont :

  • La lance à eau sous-pression,
  • Le séchage à l’air soufflé,
  • L’aspiration de l’intérieur des véhicules.
Exemple de portique de séchage à air sous pression d’un tunnel de car-wash

Le bruit de la lance varie en fonction de l’opérateur, du type de véhicule et de la zone visée. Il est par exemple plus fort sur un élément en plastique que sur un élément métallique. Le bruit est plus fort sur des éléments en relief comme les jantes ou la calandre que sur des éléments lisses comme le toit.

La phase de séchage est une source de bruit très importante, particulièrement lorsque le jet d’air sous pression attaque des appendices comme les rétroviseurs, la jonction entre le toit et le coffre, etc.

Enfin, le bruit des aspirateurs peut déranger car ce type d’équipement produit une tonalité caractéristique.

A proximité de ces équipements, les niveaux de bruits peuvent régulièrement dépasser 90 dB(A).

Resolution Acoustics caractérise les sources sonores par des mesures. Nous disposons également d’une base de données acoustiques de ce genre d’équipements.

Quelles limites?

Différentes limites légales sont applicables. Un appercu des principales législations acoustiques applicables est disponible à la rubrique “Normes et législations acoustiques”.

En bref, il est nécessaire de protéger le personnel du car-wash ainsi que les clients contre des bruits excessifs qui conduiraient à des troubles auditifs à plus ou moins long terme. Le niveau de bruit moyen ne doit donc pas dépasser 80 dB(A) dans le car-wash.

Il est également nécessaire de limiter le bruit dans les commerces et logements mitoyens du car-wash. Dans ces locaux, le bruit transmis ne doit pas dépasser 35 dB(A) en journée avec les portes et les fenêtres fermées.

Enfin, il est nécessaire de limiter le bruit extérieur dans le voisinage. En limite de propriété, le niveau de bruit moyen spécifique au car-wash ne doit alors pas dépasser 50 dB(A) en journée.

Toutes ces valeurs sont des niveaux moyens sur une certaine période d’analyse. Cette valeur est différente est inférieure au pic de bruit produit lors du fonctionnement de la lance à eau sous pression ou du système de séchage.

Compte-tenu du bruit de ces équipements, de sérieuses protections acoustiques sont nécessaires.

Resolution Acoustics accompagne ses clients à travers les différentes législations applicables. Nous définissons les limites à atteindre et les objectifs d’atténuation au cas-par-cas.

Quelles solutions?

Ce n’est un secret pour personne, le meilleur traitement est toujours celui que l’on met en oeuvre à la source. Dans un cas comme celui-ci, c’est très compliqué! Il est bien entendu possible d’insonoriser le compresseur d’eau ou le corps de l’aspirateur mais on ne peut pas agir sur le bruit produit par l’eau ou de l’air sous pression contre la carrosserie. Réduire la pression revient à compromettre le bon fonctionnement du car-wash ce qui est contre-productif.

Les technologies disponibles sur le marché sont toutes plus ou moins comparables. Il n’est en effet inutile de vouloir défier les lois de la physique.

Certains fabricants annoncent parfois des chiffres sensationnels… qui se révèlent souvent erronés. Erreur de traduction? Enthousiasme du service marketing? Confusion d’unité? Peu importe… Ce genre d’erreur peut avoir des conséquences dramatiques pour le voisinage.

Resolution Acoustics étudie soigneusement chaque configuration en fonction de l’ensemble des contraintes. Nous décortiquons également la documentation des fabricants pour en extraire les valeurs pertinentes. Nous évaluons ces valeurs d’un oeil critique et objectif pour éviter les mauvaises surprises en exploitation.

Un projet? Une question? Contactez-nous!

Share this post:
resolution31 mars 2020 – Acoustique d’un projet de car-wash – Etude de cas